Sauge Blanche & Palo Santo

Il y a 15 produits.
Produits 1 - 15 sur un total de 15

La Sauge Blanche & le Palo Santo : les parfums magiques des druides et chamans

Dans l'univers des parfums d'intérieur, la sauge blanche et le Palo Santo occupent une place à part. Car ils ne se contentent pas de désodoriser efficacement et de parfumer agréablement notre air souillé par les odeurs de cuisine ou autres senteurs indésirables. Ils s...

La Sauge Blanche & le Palo Santo : les parfums magiques des druides et chamans

Dans l'univers des parfums d'intérieur, la sauge blanche et le Palo Santo occupent une place à part. Car ils ne se contentent pas de désodoriser efficacement et de parfumer agréablement notre air souillé par les odeurs de cuisine ou autres senteurs indésirables. Ils sont surtout utilisés pour des rituels de purification ou rituels de fumigation.

La Sauge Blanche : la plante sacrée des indiens d'Amérique

La sauge blanche de Californie, variété "Salvia Apiana", est utilisée depuis des siècles par les chamans indiens lors de rituels de purification destinés à chasser les énergies négatives qui se sont accumulées dans un lieu, ou sur et autour une personne ou un objet.

Lors d'une "cérémonie de la fumée", le chaman brûle des feuilles ou un petit fagot de sauge blanche (appelé "smudge") et répand généreusement la fumée tout autour de ce qui doit être purifié, en prononçant des prières. Selon la tradition, ce rituel permettrait de chasser les "entités" indésirables et les maléfices, mais également d'attirer des énergies positives de façon à créer un environnement favorable aux soins et à la guérison des personnes, mais aussi d'accroître leur sagesse et leurs liens avec les esprits bienveillants de la nature.

Ce rituel chamanique s'est aujourd'hui disséminé sur tous les continents et est largement pratiqué partout dans le monde. Peut-on y voir une preuve de son efficacité ?

Une chose intrigante au sujet de la sauge blanche est que sa magie n'a pas seulement fasciné les peuples amérindiens, mais bien d'autres encore.

Les romains lui donnaient des vertus médicinales et l'ont baptisée "Salvia" du verbe "Salvare" qui signifie guérir. On sait aussi, depuis longtemps, que les druides celtes utilisaient la sauge blanche lors de rituels de protection...

Comment pratiquer un rituel de purification traditionnel avec de la sauge blanche ?

Il existe plusieurs façons d'utiliser la sauge blanche Salvia Apiana lors de rituels de purification. Voyons ici la méthode ancestrale amérindienne la plus répandue.

  • Vous devez impérativement utiliser la sauge blanche de Californie, variété Salvia Apiana. Elle se présente sous forme de feuilles séchées en vrac, ou de petits fagots appelés "bâton de fumigation" ou "smudge". Vous devez aussi avoir à disposition un récipient non-inflammable comme un bol ou une assiette creuse en céramique, par exemple. Les amérindiens utilisent souvent un gros coquillage ou une coquille d'ormeau, qui sont des représentations des divinités de l'océan.
  • Allumez les feuilles ou le bâton de sauge avec une allumette ou un briquet. Soyez prudent, une brûlure est vite arrivée ! Veillez à ce qu'aucun objet inflammable ne soit à proximité de vous pendant le rituel. Laissez brûler la sauge pendant 8 à 10 secondes environ, puis soufflez sur la flamme pour l'éteindre. La combustion va alors produire une épaisse fumée parfumée qui est justement le vecteur de la purification.
  • Si vous purifiez un lieu en intérieur. Veillez à toujours garder une bonne aération, en gardant une fenêtre entrouverte par exemple. Cela permettra à la fumée de s'échapper (mais pas la délicate senteur qui persiste même lorsque la fumée s'est dissipée), mais aussi d'évacuer toutes les énergies négatives y compris les éventuelles entités et autres maléfices qui ont peut-être assiégé l'endroit. Purifiez chaque pièce du lieu en circulant dans le sens des aiguilles d'une montre. Puis, dans chaque pièce, répandez la fumée de sauge partout, de bas en haut et de gauche à droite, en insistant particulièrement dans les coins et recoins, et toujours en allant dans le sens des aiguilles d'une montre. Si les pratiques ésotériques ne vous effraient pas, vous pouvez prononcer et répéter quelques paroles pendant le rituel. Par exemple "Esprit du Mal, je t'ordonne de quitter ce lieu et de ne jamais revenir", ou "Maléfice, pars sans attendre et retourne d'où tu viens".
  • Si vous purifiez un objet ou une personne.  Le procédé est exactement le même, mais à plus petite échelle. Il s'agit donc de répandre de la fumée de sauge blanche tout autour de la personne ou de l'objet à purifier, en prononçant une phrase magique. Veillez à ce que les personnes concernées par le rituel n'inhalent pas trop de fumée. Faites bien attention à ne rien brûler, la sauge blanche en braise est très très chaude !Le rite traditionnel veut qu'on laisse brûler la sauge blanche jusqu'à ce qu'elle se soit totalement transformée en cendres.On ne doit pas rallumer de la sauge blanche ayant déjà servi lors d'un rituel de fumigation.
  • Si vous souhaitez quand même éteindre de la sauge blanche avant la fin de sa combustion, vous pouvez la passer sous l'eau, ou l'écraser avec un ustensile non-inflammable comme une cuiller en métal.

Le Palo Santo : le "bois sacré" d'Amrique du Sud

"Palo Santo" signifie "bois saint" ou "bois sacré" en espagnol. Il vient exclusivement de l'arbre Bursera Graveolens qui appartient à la même famille botanique que la Myrrhe et l'Oliban. Bursera Graveolens est endémique d'Amérique du Sud. On le trouve principalement en lisière de la forêt amazonienne, au Pérou, en Équateur, en Bolivie et au Brésil.

Son utilisation lors de rites spirituels remonte aux Incas ! Les chamans pratiquaient des rituels de fumigation semblables à ceux des amérindiens avec la sauge blanche. La fumée du Palo Santo, et sa divine senteur permettaient de chasser la négativité, mais aussi de faciliter la communication avec les dieux. On lui accordait aussi des vertus médicinales : l'essence de Palo Santo permettait de soigner certaines maladies de la peau, ou de guérir des blessures. Les dermatologues pensent de nos jours que ses propriétés sont dues à sa forte concentration en limonène.

Les consommateurs réguliers de Palo Santo recherchent avant tout sa fragrance particulière, qu'ils savent reconnaître entre mille. Ses arômes boisés et balsamiques contribuent à instaurer une ambiance relaxante et harmonieuse dans un lieu.

Le Palo Santo se présente le plus souvent sous la forme de bâtonnets (ou bûchettes), ou de copeaux de bois (ou "chips"). On trouve le aussi parfois sous forme d'encens naturel ou même de vaporisateurs de parfums d'intérieur, ces derniers présentant l'avantage de ne pas nécessiter de combustion.

Comment utiliser le Palo Santo ?

Pour parfumer votre intérieur avec du Palo Santo, allumez le bâtonnet (ou les copeaux, placés dans un récipient ininflammable) avec un briquet ou une allumette puis laissez le brûler pendant environ 30 secondes. Le Palo Santo brûler plus longtemps que la sauge blanche avant d'éteindre la flamme. Laissez ensuite le bois se consumer doucement, dans un récipient adapté, jusqu'à ce qu'il soit entièrement réduit en cendres. Veillez à bien aérer la pièce dans laquelle vous brûlez le Palo Santo (gardez une fenêtre entrouverte), pour ne pas inhaler trop de fumée.

Pour pratiquer un rituel de fumigation et de purification avec du Palo Santo, le procédé est exactement le même qu'avec la sauge blanche, voir notre description plus haut.

Voilà, vous savez tout sur la sauge blanche et le Palo Santo ! Coco Papaya met ses produits, mais aussi ses conseils et son savoir-faire d'importateur à votre disposition pour que vous trouviez facilement la meilleure qualité, aux meilleurs prix !

Les rituels magiques ne sont pas votre tasse de thé ? Alors pourquoi ne pas plutôt vous essayer à une séance de méditation avec des senteurs propices au bien-être ?

Réduire
Voir